Histoire de sexe…ANIMALE!

Juin 22, 2021 | Articles, Science

On m’attend avec fébrilité et joie. Après 16 jours passés dans ma cocotte, je sors voluptueusement de ma cellule royale. Une suite se met à mon service immédiatement. Dès ma sortie, on me lèche, on me cajole, on communique avec moi par des signaux vibratoires; les pattes des nourricières me saisissent le corps en me donnant rapidement une vibration ventrale-dorsale rapide… signe d’accueil et d’acceptation au sein de ma famille !

Pendant les six premiers jours de ma vie, je me prélasse et me laisse servir. Les ouvrières de ma suite royale sont constamment renouvelées pour que je puisse avoir accès à la meilleure gelée royale. On me protège, on me toilette, on me nourrit bouche à bouche, rien de moins !

Mais le moment que tous attendent approche à grands pas. Le rituel de procréation commence résolument. Les abeilles me font vibrer avec insistance et me poussent hors de mon nid douillet. C’est la première étape, je dois apprendre à voler. Instinctivement, je m’entraîne pour être d’une rapidité remarquable. Au bout de 3 jours, je suis enfin prête pour le grand jour. J’ai alors 9 jours.

Ohhhh…Ahhhh ! Non, non, n’imaginez pas que j’ai un orgasme…mais que c’est bon cet appel où je reçois 200 à 300 signaux vibratoires pour me rendre à la congrégation. Tout l’univers conspire pour faire de cet évènement une réussite; la brise légère, la luminosité parfaite, l’humidité idéale, une absence de prédateurs et bien sûr, une abondance de mâles disponibles pour moi. Que de risques fortuits dans ce moment si crucial de mon existence. Réussir ma lune de miel représente le plus grand défi de ma vie.

Ça y est, c’est le grand moment. On m’appelle, on m’attire… Je quitte la ruche et je suis cette force d’attraction irrésistible où plus de 10 000 faux-bourdons pourraient être présents. Combien de mâles seront assez forts, rapides et puissants pour être élus ? Combien seront suffisants pour remplir ma spermathèque ? À vous de me dire… moi j’ai déjà perdu mes notions de calcul en ce moment.

Haute dans le ciel, je m’engage dans ce nuage et laisse le charme faire son œuvre. Mes signaux olfactifs de reine vierge attirent les mâles, les uns luttant avec les autres pour me pénétrer. Dans cette affaire fougueuse qui peut se prolonger jusqu’à 30 minutes, tous les élus meurent après m’avoir remplie en espérant que leur sacrifice serve au bien de la communauté apis mellifera.

Et comme toute bonne chose a une fin, je rentre au bercail satisfaite en laissant tous ces cadavres au sol prendre soin d’eux-mêmes. Ma lune de miel est terminée, ma mission est accomplie! Je rentre pour régner en reine féconde, digne et fière. Pendant la saison, chaque jour qui passe sera l’occasion pour 1000 à 2000 œufs de prendre vie et de s’épanouir au sein de la ruche comme ouvrière ou faux-bourdon.

Et tant que ma glande mandibulaire produira assez de phéromones royales, ma famille sera solidaire et cohérente. Mon odeur encouragera les nourricières à me soigner, la production de cire et les activités de butinage seront régulées harmonieusement, et mes phéromones empêcheront le développement ovarien des ouvrières pour la construction de cellules royales visant à me remplacer.

Et tant que cela durera, je serai l’unique et l’irremplaçable, la puissante et l’éminente reine de la colonie !

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique